Les cours d’eau

 

1.    Le Bandiat

Le Bandiat a une longueur de 91 kilomètres, il prend sa source dans les monts de Châlus, sur le versant sud du Puy Chauvet (488 m) à environ 440 m d’altitude, près du lieu-dit “Vimpère”, à l’extrême nord-est de la commune de La Chapelle-Montbrandeix en Haute-Vienne.

Il coule vers le sud-ouest et traverse le nord de la Dordogne à partir d’Abjat-sur-Bandiat. Il oblique vers le nord-ouest à Nontron et quitte le socle cristallin pour des terrains calcaires juste avant Montagenet (commune de Saint-Martial-de-Valette), et perd progressivement son eau dans des gouffres à partir de cet endroit. Il arrose Javerlhac puis entre en Charente à Souffrignac. Il baigne successivement Feuillade, Marthon, Chazelles et prend la direction du nord.

Il passe à l’ouest de Pranzac, qui est traversé par le canal du Bandiat, et se jette dans la Tardoire en rive gauche à Agris, vers 70 mètres d’altitude, mais uniquement au moment des grandes crues, car en temps normal, arrivé à environ 2 kilomètres de la Tardoire, l’eau s’infiltre dans les gouffres au niveau du lieu-dit les Vieilles Vaures sur la commune d’Agris.

 

 

 

Le Bandiat

 

2.    La Tardoire

La Tardoire a une longueur de 113 kilomètres, elle prend elle aussi sa source en Haute-Vienne sur la commune de Pageas avant d’entrer en Charente sur la commune de Roussines.

Elle traverse les communes de Montbron et de La Rochefoucauld avant de recevoir les eaux du Bandiat à Agris puis de la Bonnieure à Puyréaux.

Dans sa partie amont (Limousin), cette rivière repose sur le socle granitique du massif central (chevelu hydrologique important).
Sur la partie aval de son cours, elle rejoint le karst de La Rochefoucauld qui alimente lui même la Touvre (2ème résurgence de France).

Le Bandiat et la Tardoire sont des rivières qui s’épuisent au fur et à mesure qu’elles progressent dans le département ; le débit diminue peu à peu, absorbé par un nombre important de gouffres disséminés aussi bien dans leurs lits mineurs que dans leurs lits majeurs ; leurs cours s’amenuisent pour ne devenir qu’une trace sur les communes de l’aval.

 

 

 

La Tardoire

 

 

3.    La Bonnieure

La Bonnieure a une longueur de 63 kilomètres, elle prend sa source au sud de Roumazières-Loubert près du lieu-dit “Puybernard”.

La Bonnieure coule vers le sud-ouest puis, au niveau de la commune de Chasseneuil, elle prend la direction du sud. Au lieu dit “les Viviers”, elle change d’orientation et part vers le nord-ouest, traverse la commune de Val-de-Bonnieure avant de se jeter dans la Tardoire sur la commune de St-Ciers.

 

 

 

La Bonnieure

 

Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions
ou pour nous signaler un problème de sécurité aux abords d’une rivière.